Ronan Mancec

© Serj Philouz

Auteur de théâtre et chanteur, j’ai publié une dizaine de pièces aux éditions Théâtrales, mises en scène par Elsa Amsallem, Bouèb, Laure Fonvieille, Jean-Claude Gal, Cédric Gourmelon, Vincent Pavageau ou encore Paule Vernin, ainsi que par de nombreux amateurs. Parfois issues de commandes d’écriture, mes pièces ont toutes été sélectionnées par des comités de lecture (À mots découverts, France culture, la Tête noire…) ; certaines ont été traduites en allemand et en anglais.

Mon travail comprend des pièces tout public parmi lesquelles Je viens je suis venu (prix des Journées de Lyon des auteurs de théâtre 2009) ou Azote et fertilisants (aide à la création Artcena 2014) et des textes pour la jeunesse comme Tithon et la fille du matin (bourse de résidence du Centre national du livre 2017), Daydreaming (aide à la création Artcena 2020 suite à un voyage au Rwanda), Le Gardien de mon frère (prix Text’enjeux 2021 et prix de la pièce de théâtre Armand-Gatti 2021) ou encore ma dernière publication, La Carte des routes et des royaumes (2022). Pour le jeune public, je m’engage de 2013 à 2020 auprès du théâtre du Pélican (Clermont-Ferrand), et ces dernières années avec Très Tôt Théâtre (Quimper). J’écris à partir de collectes de témoignages dans ma propre compagnie à Rennes de 2006 à 2012, ce qui m’a amené à une réflexion sur les liens entre documentaire, fiction et in situ. Je suis l’auteur de plusieurs spectacles pour l’espace public, le dernier en date, Le Jardin, est créé en 2021 (bourse Écrire pour la rue, m. e. s. Elsa Amsallem).

Proche du plateau et sur scène à l’occasion, je développe une activité de dramaturge avec Laure Fonvieille, écris au contact de neurologues (Le Cœur de l’hippocampe) ou d’un sismologue (J’entends nos cœurs et c’est comme ça que je sais que nous ne sommes pas morts pour Binôme)… Je fais partie de l’équipe d’auteurs et autrices de Follow Me, une expérience de poésie live par SMS (Maud Jégard) et porte avec le musicien Mathieu Sourisseau Les Mamies guitares, une performance de guitare électrique et écriture pour sept femmes seniors. Dans cet esprit je fais écrire les autres, en ateliers d’écriture auprès de scolaires (enfants à université), de jeunes en décrochage ou de divers groupes d’adultes.

J’anime avec Noëlle Keruzoré et d’autres le collectif Dans le vif, qui invite depuis 2018 auteurs, autrices, artistes de théâtre et citoyen·nes à s’emparer de thèmes de l’actualité politique. Impliqué dans plusieurs comités de lecture de textes dramatiques au fil des années, j’ai été membre du comité anglophone de la Maison Antoine-Vitez de 2014 à 2019. J’ai traduit depuis l’anglais des pièces de Duncan Macmillan ou Annie Baker, créées en France, en Belgique et en Suisse ; 76* Ans de fragments d’Hannah Khalil est lauréate de l’aide à la traduction de la MAV en 2018, publiée en 2024. 

Je suis chanteur de polyphonies d’inspiration traditionnelle, dans plusieurs espaces et notamment avec l’ensemble professionnel Mze Shina de 2016 à 2023. Je propose des lectures chantées de certains de mes textes, spectacles seuls en scène portés par la compagnie La Mort est dans la boîte, où se rejoignent de multiples facettes de mon activité.

Pour me contacter, laissez-moi un e-mail : ronanmancec [at] yahoo.fr