Avec Hélène

« Elle s’était changée je l’ai vue sortir de la maison avec un jeans taché, un tee-shirt blanc trop grand pour elle / J’ai secoué mes chaussons vers l’autre bout du salon / J’ai zappé sur une autre chaîne / Elle est passée devant la fenêtre du salon / Elle traînait une masse à la main elle s’avançait dans le jardin / Je ne savais même pas qu’on avait une masse dans le merdier du garage / J’ai entendu des coups / Ça devait être des coups de masse, ça résonnait / Qu’est-ce qu’elle foutait encore ? / Je suis sortie pieds nus de la maison / Putain / J’ai couru vers Hélène qui ne m’entendait pas avec le bruit de la carrosserie pétée / Putain tu fais quoi ? / Elle a donné quatre ou cinq coups plus fort, elle a crevé la tôle du cadre / Arrête ça putain tu fais quoi ? / Hélène a regardé mon scooter / Il lui avait suffi de cinq minutes pour le foutre en l’air »

Éva vit avec Hélène, sa mère. À travers les scènes de leur vie quotidienne se dessinent les relations complexes entre la mère et la fille, les difficultés d’adulte de la première et les réalités d’adolescente de la seconde. Un couple qui, au fil des années qui passent, se découvre, s’apprivoise, se déchire, s’embrasse et se retrouve, avec pudeur et délicatesse.

Dans une grande mesure, ce texte a été mené à bon port dans le cadre d’une résidence internationale d’écriture de théâtre jeune public au Bic (Québec) en octobre 2015, organisée par la Belle Saison, le CEAD, le Centre national du théâtre et le Consulat général de France à Québec. Merci à Paul Lefebvre et Lise Vaillancourt. Il est le coup de cœur 2016 des adolescent·e·s composant AficionAdos, le comité de lecture du théâtre Bluff (Laval, Québec). Mise en lecture le 31 mars 2016 par Manon Lussier, avec Sarah Laurendeau et Isabelle Roy.

Avec Hélène paraîtra aux éditions Théâtrales en mars 2019.

« Deux textes à l’écriture ciselée, tendre et délicate. Avec leurs situations apparemment banales et leurs silences, leurs personnages tout en retenue et leurs refus de se résoudre à une vérité, ces pièces sont un formidable matériau pour les comédien·ne·s. » (éditions Théâtrales)